Guillemette-illustrationgouter

Gourmande ou Gourmette ?

“Le vrai gourmet est celui qui se délecte d’une tartine de beurre comme d’un homard grillé” disait Franz Kafka

Si c’est cela un gourmet, alors oui je confirme, je suis une vraie “gourmette”… peut-être mes parents l’avaient-il pressenti pour m’appeler Guillemette, prénom si proche de ce qualificatif !

Il m’est impossible de découvrir un pays, une région ou simplement une ville sans en déguster les douceurs !… le foie-gras en Aquitaine, le Potjevleesch ou la carbonnade flamande en pays Ch’ti, la cervelle de Canut à Lyon, les frites et le chocolat à Bruxelles, la bouillabaisse à Marseille, et la liste est infinie !

Avant chaque voyage ou excursion, je me documente sur l’histoire, l’architecture mais aussi sur les spécialités gourmandes et je m’empresse de “goûter” la destination. En effet, je considère qu’on ne connaît véritablement une ville qu’après l’avoir goûtée. Vous comprenez donc pourquoi j’intègre des dégustations aux Promenades 😉

Dernièrement à Dinant en Belgique, j’ai découvert les couques. Je pensais jusqu’alors qu’une couque Belge était une simple viennoiserie, mais en entrant dans la pâtisserie Jacobs qui perpétue de père en fils la tradition des couques de Dinant depuis 1860, j’ai découvert qu’une couque était aussi un biscuit de taille et forme variées, fait d’un subtil mélange de farine de froment, de sucre et de miel, qui caramélise lors de la cuisson à très haute température et qui durcit en refroidissant. Pour le déguster, le commerçant conseille de croquer un morceau et de le laisser fondre dans la bouche pour éviter de s’y casser les dents.

Si vous faites une “Promenade de Guillemette”, en plus d’apprendre quelques bouts d’histoire, d’architecture, parfois quelques anecdotes, vous découvrirez quelques commerces de bouche et spécialités.

Belle promenade et bonne dégustation !